En balade au fil des Chapelles et Églises du Valais

32.10 CHF

Prix abonné Terre&Nature 29.00 CHF

En stock

Ajouter aux favoris
Ajouter aux favoris

Description

25 itinéraires

De la Renaissance à la fin du XVIIIe siècle, le Valais n’a cessé d’attirer les curieux et les scientifiques.
C’est aux savants, minéralogistes, botanistes et glaciologues que revient l’honneur d’avoir révélé le Valais des cimes.
A l’époque romantique, les écrivains emboitent le pas de Jean Jacques Rousseau et de Goethe, et le Valais devient alors objet d’admiration et d’enthousiasme.
Au voyage de découverte se substitue le voyage d’agrément.
On y vient pour la beauté des paysages, pour son climat méditerranéen, pour ses montagnes qui culminent à plus de 4000 mètres, pour ses vallées, ses bisses, ses cascades, sa faune et sa flore, pour ses coutumes, ses moeurs et son accueil légendaire, pour le charme de ses villages de pierre ou de bois noirci, pour sa cuisine aussi, pour ses fêtes et ses traditions.
Le Valais, c’est aussi un patrimoine artistique et religieux d’une incroyable richesse.
L’ouvrage que voici a justement pour mission d’inviter tout un chacun à se promener autrement, à découvrir les merveilleuses églises et chapelles, à s’arrêter un instant devant un somptueux retable baroque ou devant un humble et naïf ex-voto, à méditer sur notre condition humaine en face d’un ossuaire ou d’un Jugement dernier.
Ce livre de balades n’a pas la prétention d’être un inventaire exhaustif du patrimoine religieux du canton du Valais qui, d’Oberwald à Saint-Gingolph, compte plus de 800 édifices.
Mais, s’il est vrai que la nature est la plus somptueuse des cathédrales, alors ce livre est d’abord une incitation à la marche, une invitation à la promenade.
Et si le voyageur veut aussi une nourriture de l’âme, alors qu’il pousse la porte des églises et des chapelles, qu’il entre, qu’il regarde, qu’il écoute le silence, qu’il s’émerveille devant un orgue de Carlen ou un vitrail de Théo Imboden, qu’il médite devant cette émouvante Piéta en bois peint « au visage de Gelsomina » qui plaisait tant à Corinna Bille lors de son voyage à Ernen, qu’il s’extasie devant l’extraordinaire triptyque gothique de Münster, qu’il se recueille devant la tombe de Rainer Maria Rilke à Rarogne, bref, qu’il fasse en sorte que la marche ne soit pas seulement un exercice physique mais aussi un plaisir pour les yeux, une découverte émerveillée de nos trésors artistiques.

Dimensions 16 x 24 cm
Pages 176
Partenaire Éditions Attinger

Informations complémentaires

Poids0.300 kg